Pourquoi se faire accompagner ? : L’intérêt d’un accompagnement

 

Quand on regarde l’étalage de livres, d’articles et de médias autour du développement personnel, du bien-être, de la gestion du stress, il est vrai que l’on peut s’interroger : pourquoi se faire accompagner alors que tant de supports s’offrent à moi, facilement.

De surcroît lorsque l’on a une culture d’autodidacte associé à un soupçon d’indépendance (et je sais de quoi je parle ;-)), on est tenté de faire par soi-même. N’est-ce pas là le coeur de l’autonomie ?

Et pourtant…

Suis-je capable d’identifier seul(e) la réponse à mes besoins ? Ne suis-je pas trompé(e) par mes propres filtres et l’interprétation de mes ressentis ? 

Quand j’entends quotidiennement “je manque de confiance en moi” ou encore “je suis très stressé(e)” , s’agit-il de la même chose, alors que les mots choisis sont les mêmes ? Et bien, non. Et c’est là que l’accompagnateur intervient et jour son rôle.

Se faire accompagner, c’est éclairer des zones en soi inconnues, masquées. Accompagner, c’est questionner, faire écho et révéler. Un peu à l’image d’un archéologue qui délicatement et avec la finesse de son pinceau va découvrir et libérer les ressources. L’accompagnement donne l’envie d’avancer. Il nous stimule et nous donne accès à ce que nous ne pouvons pas trouver dans les supports, fait pour le plus grand nombre.

La richesse de la rencontre avec l’autre…

Car le support ne remplace pas l’intelligence émotionnelle, le raisonnement, la connexion avec l’être humain qui vous accompagne. Celui ou celle qui par sa méthode et son rôle vous rencontre, vous fait prendre rdv avec vous-même et vous guide dans votre chemin individuel et unique.

Ce qu’il se cache derrière les mots comme “confiance” ou “stress” représente en réalité une palette infinie de ressentis. Et c’est l’adéquation entre les outils, les méthodes, les personnalités, les histoires, que l’accompagnateur vient proposer pour colorer ses ressentis.

Accompagner c’est aller plus loin, c’est faire en sorte que 1+1=3, c’est ne plus être seul.